Les astuces Sorenov : Comment rénover votre ancien parquet

Rien de plus joli qu’un parquet ancien, cependant plusieurs problèmes peuvent arriver avec le temps : le parquet peut gondoler, se ternir, se tâcher. Voici quelques trucs et astuces pour rénover votre parquet ancien.

Le parquet offre un cachet indéniable à votre intérieur. Il apporte de l’élégance et ajoute également  un côté cosy à votre pièce.

La première chose à faire serait d’évaluer efficacement les dégâts. En effet, parfois il sera peut-être préférable d’envisager la pose d’un parquet neuf. Mais si les travaux sont peu importants vous pourrez peut-être envisager de faire les travaux vous-même. Il vous faudra également analyser les raisons de l’usure de votre parquet car la rénovation sera différente s’il s’agit d’un parquet usé ou qui a subi un dégât des eaux.

Attention : Si vous avez posé un parquet stratifié, il ne sera pas possible d’effectuer de rénovation dessus, si vous avez posé un parquet contrecollé vous pouvez éventuellement envisager de le rénover et si vous avez un parquet massif il n’y aura aucun problème pour songer à une rénovation.

Poncez

Dans un premier temps, il vous faudra enlever tous les meubles et la décoration de la pièce.

Prenez ensuite le temps d’examiner le parquet de manière à enfoncer ou remplacer les clous qui dépassent. Reboucher les trous.

Si certaines lames de bois sont abimées vous pouvez les remplacer.

Vous pouvez ensuite commencer à poncer le parquet afin de supprimer les rayures. Vous pouvez soit égrener à la main avec un papier de verre (180 ou 240) ou utiliser une ponceuse à bande et une bordeuse si la surface est trop importante.

N’oubliez pas de porter des lunettes et un masque de protection.

Enlever ensuite la poussière avec un aspirateur ainsi qu’avec un linge humide. Puis sécher le sol 24h avant de penser à appliquer une finition.

 

Déposez une finition

Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Cirez ou huilez votre parquet
  • Appliquez une teinte pour lui redonner sa couleur d’origine ou au contraire la modifier

Mais attention, il vous faudra protéger vos plinthes avec un adhésif.

  • Si vous souhaitez que les veinages restent visibles, vous pouvez utiliser une huile teintée ou non.
  • Quant au cirage, il permet de nourrir et lustrer tout en conservant un aspect traditionnel.
  • Vous pouvez également songer à vitrifier ou vernir votre parquet, cela permettra au parquet d’être imperméable. Cette solution est intéressante quand il y a beaucoup de passage dans la pièce. Cependant le côté ancien ne sera pas autant mis en avant que les autres solutions.

 

image

 







Nos certifications
  • logo Qualibat 2017
  • logo un Habitat Facile à Vivre
  • logo Quali'Bois
  • logo Quali'Sol
  • logo Quali'PV
  • logo RGE Éco-artisan
  • logo Écoprêt 0%