Sorenov vous éclaire sur les aides pour financer des travaux dans votre logement

Effectuer des travaux dans un logement, est une opération couteuse. Cependant il existe de nouvelles aides, Sorenov vous éclaire sur ces dernières.0213 rénovation grange 49

Que ce soit pour changer votre chaudière par exemple, ou isoler vos combles, vous pouvez vous tourner vers L’Anah (L’Agence Nationale d’amélioration de l’habitat).

Les aides qui viennent de L’Anah ne sont pas toujours connues du grand public et sont parfois complexes à mettre en place.

Cependant la directrice de L’Anah, Valérie Mancret-Taylor, souhaite créer un réflexe « Anah » chez tous les particuliers qui souhaitent se lancer dans un chantier de rénovation. L’Anah a donc décidé de gagner en visibilité et moderniser sa communication.

Pour l’année 2018, les aides débloquées, représentent 700 millions d’euros. Les personnes qui en ont bénéficié sont les propriétaires bailleurs ou occupants ainsi que les copropriétés.

 

Les aides

 

  • « Habiter mieux agilité » 

Il s’agit d’une nouvelle aide qui a été mise en place pour les maisons individuelles. Cette aide s’ajoute à l’aide « habiter mieux ».

« Habiter mieux agilité » complète l’aide « habiter mieux » en permettant de financer entre 35 et 50% des travaux. Ces travaux doivent concerner l’isolation des murs, le changement de chaudière et l’isolation des combles.

Habiter mieux permet de financer tous les travaux d’économie d’énergie, dans tous les logements. Cette aide peut financer jusqu’à 60% des travaux dans une limite entre 7000 et 10 000 euros.

  •  « Habiter sain »

Elle sert à rénover un logement dégradé et peut être utilisée pour la rénovation des réseaux d’eau, d’électricité, de gaz ou le changement d’une toiture. La moitié des travaux peut être financée pour un maximum de 10 000 euros.

  • « Habiter serein »

En 2018, 13millions d’euros ont été déployés pour des questions d’habitat insalubre. En effet l’aide « habiter serein » finance des travaux mais de plus grosses ampleurs que « habiter mieux ». Il s’agit d’habitation insalubres dont L’Anah peut financer la moitié des travaux jusqu’à 25 000 euros.

  • Habiter facile »

Presque 17 000 logements ont bénéficié de cette aide en 2018.

Cette aide permet de financer les travaux d’un logement afin de l’adapter au vieillissement ou au handicap de son occupant.

Exemple : Installation d’un monte escalier ou d’une salle de bain adaptée.

Cette aide peut aller jusqu’à 10 000 euros.

  • « Louer mieux »

Cette aide est destinée aux propriétaires bailleurs. Elle permet une réduction sur les impôts fonciers de 30 à 85% en échange de louer un logement à un prix abordable à des locataires aux revenus modestes.

Attention, à part pour l’aide « Louer mieux », les aides sont exclusivement réservées à un public modeste.

Or la plupart des aides n’assument pas le coût total des travaux et la part restante peut-être un frein pour des foyers modestes. Il est ainsi possible de bénéficier d’une aide supplémentaire qui peut aller jusqu’à 10 200 euros. Mais pour cela il faut faire partie d’un public encore plus modeste.

Si la part à charge reste encore trop élevée, il faudra se tourner vers le réseau Faire. Le réseau Faire est une structure publique qui fera le point avec vous sur toutes les aides disponibles suivant votre situation. Le réseau Faire Faire vérifiera également si votre région ou votre département peut vous aider, et si vous pouvez trouver une solution auprès des organismes tels que les caisses de retraite.

Vous souhaitez rénover votre habitat, contactez nous au : 

Région du Maine et Loire : Angers/ Ecouflant : 02 41 34 92 34

Région Loire Atlantique : Nantes / Orvault :    02 41 34 92 34

Ou sur notre site 

 

 







Nos certifications
  • logo Qualibat 2017
  • logo un Habitat Facile à Vivre
  • logo Quali'Bois
  • logo Quali'Sol
  • logo Quali'PV
  • logo RGE Éco-artisan
  • logo Écoprêt 0%